Space Cowboys


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrer

Partagez | 
 

 [Titre à venir] MyStèRe [Titre à venir]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edirol
Ex-spacecowboys
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1105
Age : 46
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: [Titre à venir] MyStèRe [Titre à venir]   Jeu 18 Jan 2007 - 15:41

I. retour…



La capsule descendait rapidement dans le ciel bleu du Royaume du Soleil. Embrasée, après son passage dans l’atmosphère et livrée à la démence des flammes, elle termina sa course dans le lagon des Plénitudes.
Des cris fusèrent de tous les côtés... Une épaisse fumée blanche entourait la sphère qui portée par les eaux, glissait doucement vers le rivage.
Soudain un bruit sourd retentit et d’énormes pics apparurent de pars et d’autres de l’engin. Défenses soudaines et inquiétantes.

Edirol se réveilla en sursaut…Encore ce cauchemar, toujours le même.
Elle regarda les radars de son vaisseau, tout était paisible ce soir. Sa flotte au grand complet allait bientôt atteindre Virtualizer, la planète de son enfance.
Elle enfonça la tête dans le dossier de son fauteuil et étouffa un bâillement.

« Enfin se dit-elle, enfin de retour !!! »

Perdue dans la contemplation de l’univers elle sursauta lorsque son Capitaine de vaisseau, Archaïde, lui adressa la parole.

« Souveraine, nous arrivons aux portes des premières défenses. Je vais enclencher le compte à rebours pour que vous rentriez vos codes d’accès aux portes du Soleil. »
« Merci Archaïde, je suis prête »

Elle décrocha le collier qui lui ornait le cou. Quatre amulettes représentant des symboles différents se balançaient doucement au bout d’une chaîne en or finement ciselée.
Edirol se remémora alors, le jour ou sa mère Rollin lui avait fait ce présent.

Le jour de ses huit ans, alors qu’elle s’entraînait à l’arbalète à rayon plasma avec son maître, les portes de la salle d’armes s’étaient ouvertes brusquement.

« La Souveraine Rollin, avait crié le garde, en faction devant la porte. »

Aussitôt Edirol et son maître, s’étaient agenouillés devant cette grande dame qui était respectée et aimée de plusieurs planètes du G3.

« Relevez-vous chère enfant, avait-elle dit d’une voix chargée de tendresse, aujourd’hui, jour de vos 8 ans je vous offre ce collier et sa première amulette, qui vous donnera a accès au royaume du Soleil. »

Edirol avait alors baissé la tête et laissé sa mère lui accrocher le collier et sa petite lune autour du cou…
A 13 ans elle eut le soleil, à 18 ans l’étoile rouge et enfin à ses 23 ans l’œil des galaxies…

Edirol décrocha, de la chaîne, le soleil et l’enclencha dans un réceptacle qui venait de s’ouvrir devant elle.

Aussitôt l’univers sembla se comprimer, se rétrécir, un grondement sourd et inquiétant se fit entendre. Un trou apparut dans l’énorme bouclier de protection, porte d’entrée de la planète. Le vaisseau mère trembla, sa coque se transforma et ses défenses pourtant si importantes disparurent, il s’engouffra suivit de sa flotte par cette ouverture.

Archaïde se retourna vers la souveraine et lança un compte à rebours

- 5-4-3-2-1-0 maintenant…

Edirol composa un code sur le clavier de contrôle encré dans son fauteuil. Aussitôt le réceptacle se rouvrit et elle put récupérer son amulette. Instantanément le bouclier de défense reprit son aspect initial.

Le vaisseau se mit de lui-même en position orbitale autour de la planète. Edirol abandonna son siège de contrôle et quitta la pièce, laissant les commandes et la responsabilité du vaisseau mère à Archaïde.
Elle descendit suivit de ses pilotes vers les chasseurs légers stationnés en sous-sol.
Les chasseurs avaient déjà été programmé pour arriver au port stellaire en commande automatique.
La planète Virtualizer grandit sur les écrans, …La flotte au grand complet, pénétra en sifflant dans l’atmosphère de la planète et s’immobilisa à quelques mètres du sol pour finir par se poser.
Une multitudes de personnes étaient regroupées sur l’astroport…

Lorsqu’elle posa le pied à terre, un sourire de contentement se dessina sur son visage.
Elle huma l’air pur et vivifiant et se dirigea vers Octave son secrétaire et régent de la planète, en son absence.

- Allez dis moi tout, et pas de mauvaises nouvelles, j’ai eu ma dose de soucis ses derniers mois lui dit-elle en le regardant d’un air amusé…

Depuis qu’elle avait rallié l’alliance Sc son secrétaire avait opté pour un changement radical de tenu vestimentaire ce qui la faisait mourir de rire ! Tantôt habillé en poncho, tantôt en tenu d’indien aujourd’hui il arborai une tenu de matador…

Octave consulta ses quelques fiches puis se lança :

- Les productions minières ont été ralenties par quelques attaques de différentes planètes de la galaxie. La phase de développement de l’usine de nanite a été déprogrammé afin de consolider quelques défenses notamment en plasma ce qui nous a coûter pas mal de ressources. Nous avons du aussi travailler davantage avec les chercheurs du laboratoire afin d’augmenter la technologie des boucliers…

Edirol le coupa

- Donc tout va bien dit-elle en se retenant de rire devant l’accoutrement d’Octave.
- Heu …oui tout va bien répondit-il en regardant une nouvelle fois ses notes, ça va…
- Bien, alors je vais pouvoir allez à l’hacienda me faire couler un bon bain …On se voit vers 16h00 j’ai quelques messages a envoyer …

Sur ces dernières paroles, Edirol ramassa sa besace, et émit un long sifflement aigu entre ses dents. Un magnifique andalou apparut en hennissant.
Elle sauta sur son dos et galopa a vive allure vers l’hacienda, qui apparut au détour d’un sentier.

Nicher sur les hauteur de Virtualizer, cette magnifique bâtisse surplombait les collines de la planète.
Arrivée devant l’entrée elle sauta à terre et pénétra dans le grand hall ou elle laissa traîner son imperméable.
Elle se rua vers la salle de bain et fit couler une eau brûlante dans la baignoire sans oublier d’y rajouter des voluptés de senteurs ramenées de ses divers voyages dans l’univers.
Elle alluma son écran plasma sélectionna « Jamrock « de Damian Marley s’alluma un jocos et se glissa avec bonheur dans l’eau bouillante.
Elle tira avec béatitudes de longues bouffée de marijuana, et se laissa envahir par ses effets et la musique.
Calme, détendue, plaisirs suprême…

Enfin chez elle…

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Titre à venir] MyStèRe [Titre à venir]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecran titre taille? [résolu]
» atik 4 éléments 196 mode cc 1/60 (titre édité)
» Recharger son titre de transport en commun avec son lapin !
» Changements à venir (article wow-europe)+ notes patch
» [Loi] statut juridique de la noblesse et du port de titre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Space Cowboys :: ~ Affaires Publiques ~ :: De l'encre et des plumes-
Sauter vers: